mardi 25 août 2015

CALENDRIER 2015 / 2016


vendredi 17 juillet 2015

Saha Aidkoum

Saha Aidkoum,nous souhaitons une heureuse fete de l'AidelFitr à nos chers lecteurs.Taqabala Allah mina wa minkoum.

samedi 9 mai 2015

RCK : 3 - WRBMsila 1, Fin de saison et classement


vendredi 24 avril 2015

Pleurez comme des femmes un honneur que vous n'avez pas su défendre comme des hommes !

La phrase de la Mère de Boabdil à son fils à la chute de Grenade n'a jamais aussi bien collé à un contexte footballistique qu'aujourd'hui.

 Les misérables suppôts de Baha (sauf Herida héroïque, et dans une moindre mesure 1 ou deux autres joueurs) auront beau verser des larmes de crocodile, la Bérézina du jour a mis à nu la médiocrité de tout le système bâti par Baha, et les habituelles excuses sur l'arbitrage et les adversaires "motivés" par Zetchi, l'arbitre du jour à donné non pas un mais 2 penalties (dont un raté lamentablement), l'adversaire était à 11 contre 11, les loques de Nechma ont joué pseudo-à fond... le fait est la, on a échappé à une correction d'anthologie si ce n'était les ratages des attaquants du PAC.

Si l'accession nous a échappé c'est parce que des joueurs ont trahi les couleurs en lachant des matches clé, si faciles à gagner à Benhaddad (JSMC, CRBDB, UFSBBA) ou à l'extérieur (encore JSMC, ESB et tant d'autres), quelle qu'en soit les raisons (malhonnéteté, joueurs qui lévent le pied ou juste leur  médiocrité) le système Baha s'est écroulé à la face des supporters, risquant d'entraîner dans la chute les derniers pans du monument en ruine qu'est le RCK. 

Les faux fuyants sur la pression à ne pas mettre sur les "jeunes" (pas si jeunes en dehors de 3 joueurs) ont été dissipés par des jeunes de l'académie du PAC, insultés et conspués au départ, ils ont donné une leçon de football à Nechma et ses loques. Seule la pression, peut maintenir les joueurs à fond, sans pression ils se sont mis à lâcher les matches, la leçon est la! Une pensée pour l'USMH ou d'autres, qui subissent une pression inimaginable et se donnent chaque semaine à fond pour faire plaisir à leur public, et nous qui devons subir des pleureuses qui ont peur de leur propre public et de leur ombre.

Il ne faut plus attendre la fin de la saison pour bouter ces voyous dehors, quitte à finir la saison avec les Juniors, nous ne voulons plus vous voir, nous vous vomissons, rien que vous voir vous justifier nous donne la nausées, par pitié, PARTEZ!

jeudi 23 avril 2015

RCK - PAC; Pour sauver la face?

Le onze moribond de Nechma croisera le fer ce vendredi 15h à Benhaddad avec le PAC qui a quasiment son ticket pour la D2 en main. 

Les joueurs qui ont passé leur saison à pleurnicher pour de l'argent qu'ils ont encaissé (sans le mériter pour beaucoup) ou de se plaindre que le PAC à "motivé" leurs adversaire, formulation facile, quand on a vu cet effectif perdre les notions les plus élémentaires de football (contrôle de balle, tirs cadrés, passes ajustées) à Benhaddad face à des adversaires plus que prenables (CRBDB, UFSBBA pour ne citer que ceux la) ont l'occasion de montrer le peu de fierté qu'il leur reste. 

Espérons que ces messieurs qui n'ont pas eu le cran de mener le RCK à une accession facile, auront à leur tour l’honnêteté de respecter une éthique sportive dont ils se plaignaient de la part des adversaires, et ainsi laisser la JSD jouer ses chances jusqu'au bout. Ou alors nous aurons droit à un pitoyable spectacle, et nous demanderons quels subterfuges sortiront encore les joueurs et la direction pour expliquer un énième échec.

Une fin de saison pleine d'amertume pour les fan, et qui risque de se transformer en correctionnelle pour une direction et un effectif bien loin du standing de notre cher club.

samedi 18 avril 2015

Les fruits de la minablocratie.....

La messe est dite, le moribond onze de Baha s'est écrasé comme une vulgaire bouse sur les ambitions des fidèles supporters Koubéens....Confirmant un repli suspect depuis quelques semaines, les supporters sont en droit de se poser des questions quant à l'intégrité de certains acteurs de cette mascarade! Se faire prendre 13 point par Paradou en moins de 10 journées...quel exploit!

Au delà des raisons bien connues de cet échec : amateurisme chronique dans la gestion (5-6 entraineurs en une saison, gestion des troupes hasardeuse, absence de motivation et de volonté de vaincre, joueurs levant le pied suspectement), cette équipe dirigeante a lamentablement échoué et doit clairement quitter la scène, les fans sont en droit de demander à crucifier les présents, mais il ne faut pas oublier ceux qui ont mené le club à cette division en jouant aux apprentis sorciers (Mecheri entre autres), et surtout aux supposés "wladha" qui se contentent de critiquer dans les cafés et de pavoiser lors des échecs du club! Messieurs qui refusez de mettre les mains dans le cambouis, votre responsabilité est grande, vous avez abandonné le club en disant être marginalisés, non! ce club est abandonné, et s'il est tombé entre les mains incompétentes de l'équipe actuelle c'est parce que votre comportement démissionnaire à ouvert le champ aux charlatans!

Messieurs les anciens joueurs, messieurs les anciens entraineurs, anciens dirigeants, enfants du club, vous avez abandonné le RCK, et seuls les pauvres jeunes supporters (même les anciens ne cherchent plus après le club) tentent de garder le peu d'âme qu'il reste de ce qui fût le glorieux RCK.  Vous en serez jugès face au tribunal de l'histoire pour non assistance à club en danger. Cette équipe a annoncé son retrait (en espérant qu'il soit effectif, sinon cela se fera par la force), nous verrons le comportement des "wladha", oseront ils mouiller leur chemis pour le club? rien n'est moins sur...en attendant le club se meurt dans l'indifférence......pauvre RCK.

Le cœur des supporters est lourd ce soir, l'incompétence, la malhonnêteté, et les calculs vicieux ont eu raison de leurs espoirs de voir revivre (un peu) le RCK. Ni la fédération, ni les arbitres, ni rien! la responsabilité est Koubéenne!  Je finirais par ce message aux joueurs : soyez maudits, vous êtes indignes de porter ce maillot porté par Assad, Amirouche et Safsafi et tant d'autres.... vous n'avez pas montré des qualité d'hommes, vous n'en êtes pas, vous ne le serez jamais, et serez condamnés à errer dans les limbes des divisions obscures qui conviennent aux lavettes de votre espèce.

samedi 11 avril 2015

On achève bien le RCK....

Onze fantomes errant sur le champ de ruines de Benhaddad viennent de clouer des planches de plus dans le cercueil de notre cher RCK.

Les hommes promis, n'étaient pas sur le terrain aujourd'hui, plus présents lorsqu'il s'agit de quémander un argent nullement mérité. Ni les excuses sur l'arbitrage, ni sur les prétendues coulisses n'excusent ni n'expliquent le scandaleux comportement des joueurs depuis plusieurs journées, qui en dehors de 2-3 habituels qui tentent de se démener, ne semblent pas concernés par l'accession et encore moins de l'avenir de ce monument du football Algérien devenu l'ombre de lui-même.

Il faut souligner aussi l'amateurisme de la direction, qui avec 5 entraîneurs en une saison n'aura pas permis la mise en place de quelque travail que se soit, ni même savoir activer en coulisses!

Les verts ont hypothéqué leurs dernières chances d'accéder, ont fait du mal à leurs supporters et terni le lustre bien patiné de notre pauvre club. Le scénario habituel ou les Koubéens s'écroulent en fin de saison, et le rendement des dernier matches est la pour le démontrer, incapables d'adresser un centre valable ou même de contrôler le ballon, à ce demander ce qu'ils font durant la semaine à l'entraînement.
On se plaindra d'adversaires qui jouent le jeu à fond....depuis quand est-ce devenu anormal? quand on est forts on gagne! ceci est la DNA pas la ligue des champions, et notre club est le RCK que diable! Il ne nous reste que dieu pour prier que les fossoyeurs du club (dont Mecheri qui nous a envoyés dans cet enfer) paient un jour leur forfait, et rejoignent la poubelle de l'histoire.

"Messieurs" les joueurs, vous avez déshonoré le maillot que vous portez, insulté la mémoire du club, et même pas été capables comme on dit de "t'hall'lou drahamkoum", vous n'avez pas démontré des qualités d'hommes, le public ne vous salue pas.

|RCK| RAED CHABAB KOUBA |RCK|

|RCK| RAED  CHABAB  KOUBA |RCK|